Le défaut principal de Stranger things

Stranger things en est déjà à sa deuxième saison, et il y a peu de chances que vous soyez passé à côté de son succès : l’enthousiasme est général. Mais désolée de vous l’avouer, cette série n’est pas aussi bien qu’on le dit : elle se coltine un sacré défaut.

Un défaut de taille.

Çà s’appelle le sexisme. Continuer à lire … « Le défaut principal de Stranger things »

Publicités